Lentilles et co

Agriculture

Des lentilles

Les légumineuses sont une famille de plantes à fleurs. Elles présentent la faculté de fixer l’azote de l’air. Cette caractéristique leur permet d’assurer leur nutrition : ces plantes, contrairement aux autres cultures ne nécessitent aucune fertilisation azotée.

Leur fixation de l’azote permet de réduire sensiblement les émissions de gaz à effet de serre : a contrario, la fabrication d’engrais azotés réclame des quantités importantes de gaz naturel (55% à 65% du bilan énergétique d’une grande culture provient de l’énergie de fabrication des engrais).

Deuxièmement, il faut 5 à 10 fois plus de surface pour produire la même quantité de protéines sous forme animale que sous forme végétale. La production de légumineuses permet donc d’économiser à la fois des surfaces cultivables et de l’énergie.

Diminution de la production

La production de légumineuses a fortement diminué en France (et en Belgique), ce qui réduit la diversité cultivée.

C’est dommage parce que d’une part, l’introduction de légumineuses dans la rotation (même destinées aux fourrages du bétail) permet de restreindre l’utilisation d’herbicides. D’autre part, ils donnent un atout supplémentaire non négligeable à la biodiversité. En effet, les légumineuses, en fournissant habitats et sources de nourriture, favorisent la survie de la faune dont les insectes pollinisateurs.

Un triste exemple est celui du grand hamster d’Alsace, une espèce en voie de disparition qui est lui amateur de luzerne, une légumineuse également très riche en protéines.

Partager

Produits déjà scannés

Lettre d'information

RABAD