GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Facebook Twitter
A Bruxelles, une famille jette en moyenne 31 kg de restes alimentaires par an, soit de quoi offrir 3 repas par jour à 40.000 personnes pendant un an ! Au niveau belge, ce gaspillage alimentaire représente plus de 650.000 tonnes et presque 1,5 milliard d'euros par an. L'alimentation durable, c'est aussi réduire ce gaspillage, inacceptable tant d'un point de vue économique, qu'environnemental et social.

FICHES & PROSPECTUS

- "L’art d’accomoder les restes" - Bruxelles Environnement

Info-fiche Alimentation & Environnement, 2 pages

Peu d’entre nous connaissent précisément les bons gestes et les temps de conservation des aliments. Outre deux recettes conçues avec des restes, cette info-fiche propose quelques précieux conseils pour éviter le gaspillage alimentaire.

Télécharger le fichier

- "Le gaspillage alimentaire en entreprise. La face cachée de la restauration collective" - Bruxelles-Environnement
Info-fiche Déchets, 2009, 2 pages

Synthèse d’un projet pilote mené en 2008 dans deux cuisines collectives bruxelloises.
Identification des trois sources de gaspillage alimentaire en entreprise, des différents leviers d’action possibles, mais également de la complexité de la thématique « qui fait appel non seulement à des facteurs rationnels mais aussi à des éléments d’ordre inconscient ».

Télécharger le pdf

Info-fiche IBGE - Gaspillage

PROJET

- GreenCook - Bruxelles Environnement

Projet Interreg, 2010-2013

Espace Environnement asbl, Bruxelles Environnement - IBGE, CRIOC, Fost Plus asbl et Euro Toques Belgique participent à un vaste projet Interreg sur le gaspillage alimentaire pour une période de trois ans.
Ciblé sur la consommation au domicile, à la cantine, au supermarché et au restaurant, ce projet a pour ambition de réduire significativement le gaspillage alimentaire à l’horizon 2020 et de faire de la zone Europe du Nord-Ouest un modèle de gestion alimentaire durable.

En savoir plus
GreenCook (site en construction)

Lettre d'information