Biodiversité

Facebook Twitter
Les céréales présentent une biodiversité remarquable à travers le monde. Au fil des millénaires, l’homme a sélectionné et croisé des variétés pour les adapter à chaque région et renforcer leurs qualités : robustesse des tiges, facilité de séparation de l’enveloppe et du grain, résistance aux maladies, etc. Aujourd’hui, il existe des milliers de variétés de blé dans le monde.

En Belgique, on dénombre une quarantaine de variétés de céréales disponibles sur le marché et la plupart des semences sont encore obtenues de manière naturelle, après sélection dans les champs. On considère qu’il faut une dizaine d’années pour obtenir une variété bien adaptée au sol et au climat local.

Sur le plan international cependant, les acteurs dominants du secteur agroalimentaire cherchent à augmenter continuellement les rendements et à uniformiser les productions. Pour ce faire, ils incitent les agriculteurs à cultiver les mêmes variétés partout dans le monde, à savoir des variétés modernes dont ils contrôlent le marché et qui produisent des récoltes les mieux adaptées aux besoins de l’industrie.

Cette évolution est préoccupante parce qu’elle porte une atteinte grave à la biodiversité. Plusieurs associations militent à travers le monde pour la préservation de la biodiversité et la liberté des semences.

Lettre d'information