Agriculteurs

Facebook Twitter
En Belgique, la PRODUCTION CEREALIERE couvre environ un quart de la surface cultivée, dont les deux tiers sont consacrés au froment. Le froment est la première culture en Région wallonne, devant la betterave sucrière : elle s’étend sur plus de cent mille hectares et produit plus d’un million de tonnes par an.

Mais les céréales représentent à peine 5% de la valeur de la production agricole totale et les surfaces qui y sont consacrées tendent à diminuer. Parallèlement, seulement un cinquième de la production céréalière belge est consacré à l’alimentation humaine, pour la boulangerie, les biscuiteries et les brasseries.

La rentabilité du blé panifiable est moins importante que celle du blé fourrager parce qu’il donne de moins bons rendements pour un prix de vente généralement équivalent, la demande en alimentation animale allant toujours croissant.

De nombreux agriculteurs font dès lors le choix de produire des variétés non panifiables destinées aux filières de l’alimentation pour bétail et de la biométhanisation (production d’énergie à partir de matière végétale). En conséquence, la Belgique importe 85% de son blé panifiable.

Lettre d'information