Canaux de distribution

Facebook Twitter
Parallèlement à l'industrialisation de la production, les canaux de distribution du pain se sont largement diversifiés.

Nous mangeons de plus en plus souvent hors de la maison (au restaurant, au bureau, au snack, etc.), tandis que de nombreux points de vente alternatifs à la boulangerie sont apparus : grandes surfaces, épiceries, pompes à essence, distributeurs automatiques, etc. Aujourd’hui, deux tiers des pains consommés en Belgique sont achetés en grandes surfaces, autant de parts de marché perdues pour les boulangers locaux.

Mais avez-vous déjà constaté à quel point votre grande surface soigne son rayon boulangerie et la bonne place qu’elle lui concède dans le magasin ? Le pain est très important pour la grande distribution parce qu’il constitue un « produit d’appel », c’est-à-dire un produit qui fait venir le consommateur. Parallèlement, les grandes surfaces maintiennent le prix du pain assez bas parce que c’est aussi un « produit de référence », c’est-à-dire un produit dont le consommateur va regarder le prix pour juger si le magasin est cher ou non.

Avec des étalages alléchants et des prix écrasés, pas toujours facile pour les boulangeries de quartier de tenir la concurrence face aux géants de la distribution…

Lettre d'information