A éviter

Facebook Twitter

Le Blanc-Bleu Belge

"Le blanc blue belge"

Quand on parle de viande bovine dans notre pays, on pense avant tout aux animaux de race Blanc-Bleu Belge (photo). Cette race quoique très productive en viande maigre et à croissance rapide (beaucoup de muscles sur la carcasse) a par sa sélection trop poussée développé certaines tares.

Les problèmes au vêlage sont importants, le recours à la césarienne est très fréquent. Les animaux sont fragiles ; anomalies cardiaques, squelette fin (fragilité des pattes), fragilité générale.

Le choix pour le Blanc-Bleu Belge n’est pas logique parce que les critères de santé et de bien-être animal sont aussi importants dans le contexte économique.

Evitez donc le Blanc-Bleu Belge et tournez-vous vers d’autres races plus respectueuses du bien-être animal.

Achetez en direct chez le producteur. Ces producteurs sont soucieux du bien-être animal et de la qualité de leurs produits. Ils gardent la diversité génétique et nous donne une réponse à l’industrialisation de l’agriculture.

Agenda

Lettre d'information