Problèmes mondiaux

Facebook Twitter

À côté des problèmes locaux, il y a également des problèmes au niveau mondial qui sont liés à la production d’huile de palme et d’agrocarburants en général.

Ainsi, en ce qui concerne l’utilisation des terres, il y a le fait qu’il faut opter soit pour la production de cultures alimentaires, soit pour la production de carburants. Vu la crise alimentaire mondiale et la famine qui règne dans certaines régions, il serait logique de donner la priorité à la production alimentaire.

Ou comme on l’explique très bien dans le film suivant : Mieux vaut bien réfléchir avant de décider de la politique qu’on mènera.

Dans le système actuel, il s’avère cependant que ce n’est pas cette option qu’on choisit. Les décideurs politiques européens donnent des subsides pour la production d’huile de palme (et d’autres agrocarburants). Ce faisant, ils disent en quelque sorte que l’approvisionnement en énergie de l’Europe (prévale) prévaut sur le soulagement de la famine dans le monde. Il en suit une série d’effets pervers.

Une étude hollandaise observe que, si l’UE ne réduit pas ses subsides à la production d’huile de palme, il en résultera un impact environnemental négatif lié à cette production. Dès lors d’autres forêts tropicales disparaîtront encore à l’avenir.

Lettre d'information