Les agriculteurs bios

Facebook Twitter

Les agriculteurs biologiques travaillent encore d’une autre manière. Ils n’utilisent pas de pesticides ni de produits chimiques contre le mildiou.

Très souvent, ils laissent pré-germer les pommes de terre afin de raccourcir la saison de culture. Cela leur permet de gagner quinze jours.

Les mauvaises herbes sont enlevées de manière mécanique et pour ce faire, ils vont très souvent faire le buttage en 1 à 3 fois.

Ils optent pour des races résistantes comme la Charlotte, Désiré, Agila, Agria, Biogold... et plus récemment la Toluca et Bionica, provenant de la production biologique de plants.

Avant la récolte, on broie les fanes de pommes de terre également machinalement.

La conservation se fait à une température froide et parfois moyennant l’utilisation de produits naturels contre la germination. Afin d’éviter la contamination avec les nématodes à kyste, ils optent pour une rotation large.

Production de la culture bio : 15 à 20 tonnes/ha de vendables.

Chez ces agriculteurs, on retrouve généralement la meilleure qualité de pommes de terre, surtout quand le critère est le goût et l’absence de restes d’arrosage.

Bernard Godden

Photo : Bernard Godden

Agenda

Lettre d'information